3 moteurs « agiles » au sein de votre département financier

Pour les CFO, le besoin d’anticiper n’a jamais été aussi important. À défaut de boule de cristal, vous disposez désormais d’outils technologiques pour analyser les données (financières ou non) et projeter l’avenir. Mais encore faut-il faire preuve de proactivité, d’adaptation, d’efficacité et de collaboration… En un mot ? Agilité !

Le département financier occupe une place de plus en plus influente au sein de l’entreprise. Les directions ne se contentent plus de « chiffres » sur le passé ; elles veulent une vue en temps réel sur les finances, une aide à la prise de décision stratégique, des leviers pour stimuler la croissance ou encore des prévisions à valeur ajoutée. Des exigences qui passent invariablement par une approche plus agile des fonctions financières.

La finance agile porte ses fruits

Selon une étude de McKinsey, les organisations agiles améliorent leur performance financière de 20 à 30 %. Une agilité dans les équipes financières qui peut être décrite comme des comportements et des attributs permettant « de percevoir rapidement le changement et d’y répondre de manière plus efficace et efficiente ». Ou, comme l’explique McKinsey, le mariage entre stabilité et dynamisme. Pour aller au-delà des tableaux de bord financiers traditionnels et répondre à ces « nouvelles » exigences, le CFO doit repenser ses missions et ses modèles opérationnels. Mais comment adopter des méthodes agiles dans un département financier ? Une transformation majeure, indissociable des nouvelles technologies. Concrètement ?

  1. Former des talents agiles 

Pour embrasser l’agilité, vous devez identifier et attirer des profils idoines, par exemple un expert en intelligence artificielle. Mais aussi développer, au sein de votre équipe, les compétences agiles et numériques nécessaires : de la gestion des données à la data visualisation, en passant par des softs skills, comme l’autonomie, la résilience, la flexibilité et la collaboration.

  1. Automatiser !

La technologie (big data, machine learning, etc.) est au cœur de toute approche agile ! Cela peut sembler évident, mais nombre de départements manipulent encore des Excel. Selon McKinsey, environ 40 % des activités financières peuvent être automatisées : facturation, comptabilité, processus de reporting, etc. En plus de centraliser les flux d’information et toutes les données, vous réduisez les coûts et dégagez du temps et de l’énergie pour d’autres missions prioritaires.

  1. Placer la proactivité au centre

Les rapports traditionnels, statiques et à échéance fixe, ne suffisent plus. Désormais, vous devez regarder le présent, tout en ayant un œil permanent sur les mois et années à venir. Être capable d’utiliser les données pour présenter, visualiser et interpréter le passé, mais surtout projeter rapidement le futur. Cette approche dynamique est synonyme d’analyses prédictives en temps réel, indispensables pour réagir aux évènements, explorer la rentabilité des clients et des produits, mieux gérer les risques ou encore saisir les opportunités.

Endosser son rôle de stratège

Comme CFO, technologie et agilité vont vous aider à avoir une vue plus complète sur toutes les facettes de votre entreprise, mais aussi de vous concentrer sur des missions à haute valeur ajoutée. Vous disposez alors de leviers et d’outils pour jouer un véritable rôle de stratège, capable de sortir le bon « chiffre » — au bon moment et dans le bon format — pour éclairer une décision et peser sur la trajectoire de l’entreprise.

Share This Post

LinkedIn

Suivez les mises à jour fiscales et DRI grâce à MoneyOak.

Articles liés

DPP, quoi de neuf en 2024 ?

Dans les matières fiscales, chaque année apporte son lot de nouveautés et de modifications règlementaires. 2024 n’échappe pas à la règle… Pour profiter d’une niche

Lire plus

Estimez vos économies

Grâce à la big data et l’intelligence artificielle, notre logiciel calcul l’économie de votre société.

Vérifier mon éligibilité

Grâce à la big data et l’intelligence artificielle, notre logiciel confirme votre éligibilité.